Manifestation nationale le 29 mars : La justice est en danger, mobilisons-nous !

Le 29 mars, les professionnels de la justice seront dans la rue

Depuis 1 an, près de 25 organisations syndicales et associations professionnelles intervenant en matière de justice (magistrats, fonctionnaires, avocats ...) dont naturellement l’USMA, se sont regroupées au sein d’un "Collectif justice", partant du principe que l’union fait la force et que certaines thématiques étaient transversales à l’ensemble des professions de justice.

Depuis l’origine, ce collectif, qui n’a pas, en tant que tel, d’existence juridique et n’a pas non plus vocation à se substituer aux organisations qui le composent, s’est positionné essentiellement sur deux thèmes permettant de fédérer sans difficultés l’ensemble des participants :

l’indépendance de la justice

les moyens dédiés à la justice

Le 9 mars 2010 une grande manifestation, partant du Palais de justice de Paris pour aller jusqu’à la place Vendôme, avait été organisée par ce collectif.

En janvier 2011, le collectif a écrit au garde des Sceaux pour, notamment, lui rappeler le manque de moyens de la justice et la dégradation des conditions de travail que nous constatons tous.

Aucune réponse ne nous a été adressée ...

De même, le 9 février, lors de notre entretien avec lui dans le cadre de la grève des magistrats administratifs, "notre ministre" avait, de manière consternante, évacué une grande partie de la discussion en arguant qu’il ne portait aucun des textes contre lesquels 40 % des membres du corps ont fait grève.

L’USMA a, dès lors, intensifié ses actions, y compris au sein du collectif justice dont la dynamique a également été renforcée par l’absence de prise en compte par les décideurs publics des mouvements survenus dans le cadre de l’affaire de Pornic.

Ainsi l’ensemble des participants du collectif a décidé d’organiser une nouvelle journée d’action le mardi 29 mars prochain et de manifester, ce jour-là, pour marquer le mécontentement général.

Le thème retenu : "La justice est en danger : mobilisons-nous !"

Une conférence de presse a été tenue le 21 mars pour présenter les enjeux du mouvement.

Le rassemblement est prévu place Saint Michel à 14 h et le parcours de la manifestation nous mènera jusqu’à l’Assemblée nationale.

A l’issue nous serons reçus par les présidents des groupes parlementaires.

Nous y présenterons un état des besoins de chaque secteur de la justice représenté. A ce titre l’USMA reviendra, notamment, sur les questions abordées lors de la journée de grève du 9 février.

Nous invitons ceux qui soutiennent la justice à se joindre à nous et à se rassembler entre le Palais de Justice de Paris et la place Saint Michel mardi prochain.

Les représentant USMA les y attendront, sous leur bannière, à partir de 13 H 30.

0
partages