Contre la suppression des tickets restaurant !

L'usma contre la suppression des tickets restaurant !

L'article 9 de la loi statutaire du 13 juillet 1983 fixe comme cadre d'élaboration de la politique d'action sociale l'amélioration des conditions de vie des agents publics et de leur famille, notamment dans le domaine de la restauration.

Depuis 2011, des tickets restaurant sont accordés aux personnels, magistrats et greffe, dans dix juridictions éloignées de tout point de restauration collective.

En ce domaine, l'essentiel des textes et circulaires de mise en œuvre partent du principe que la restauration administrative ou inter-administrative doit être privilégiée pour deux raisons : l'accès à des repas équilibrés, accessibles, de proximité à un tarif avantageux et le renforcement de la convivialité au sein la communauté professionnelle.

C'est donc bien l'absence d’établissement de restauration collective à proximité des juridictions qui doit gouverner la question l’attribution des titres restaurants et non la simple présence d’un local de restauration au sein de la juridiction, dont la mise à disposition auprès des salariés est de toute façon exigée de l’employeur par le code du travail, pour des motifs d’hygiène.

L'usma se joint aux autres organisations syndicales 'usma se joint aux autres organisations syndicales de magistrats et de greffe, tiennent à faire part de leur ferme opposition à la suppression partielle ou totale de ce dispositif emblématique de l’action sociale au sein des juridictions administratives qu’est le ticket restaurant attribué aux agents de 10 juridictions dès lors qu'il n'existe pas, en l'état, de solution de restauration collective satisfaisante 

0
partages