Charge de travail des magistrats: soutien des motions d'opposition

charge de travail des juges administratifs

Par le biais du réseau de ses délégués, l’USMA a soutenu les motions d'opposition à toute augmentation de la charge de travail des juges administratifs,  voulue par certains chefs de juridiction sous différentes formes. 

Ce sera le cas partout en France lorsque les magistrats administratifs seront considérés, au détriment de leur vie privée, comme la seule variable d’ajustement à une pression statistique toujours plus forte.

Cette action collective portée par l'USMA et relayée auprès du Conseil d'Etat a porté ses fruits dans plusieurs juridictions puisque les chefs de juridiction ont accepté d'entendre les arguments des magistrats.

0
partages