Conférence de presse du collectif unitaire justice du 21 mars 2011

Après la mobilisation des 9 et 10 février 2011, la  coordination  nationale  Justice  a  décidé  de  deux  nouvelles journées d’action, le 28 et 29 mars 2011, pour la défense d’un service public de la justice de  qualité  et  pour  des  moyens  à  la  hauteur  de  cette ambition.

 

Ces  journées  seront  ponctuées  le  29 mars  par  une  grande  manifestation  nationale interprofessionnelle à Paris.

Après l’affaire de Nantes, la seule proposition faite  par le ministère a été la constitution d’un groupe de  travail  sur  les  méthodes.  A  aucun  moment,  la  question des moyens n’a été posée

Les organisations syndicales et professionnelles des différentes  administrations dont l'USMA ont  engagé  un  travail de recensement des moyens manquants et exigent un plan d’urgence pour la justice  passant par le recrutement d’agents titulaires.

0
partages